Tricher au poker

Tricher au poker est tout comportement en dehors des règles qui est destiné à donner un avantage indu à un ou plusieurs joueurs.
La triche peut être faite de nombreuses façons, y compris la prestidigitation ou l’utilisation d’objets physiques tels que les cartes marquées ou des dispositifs d’exclusion.
La triche se produit dans les matchs amicaux comme dans les casinos. La triche peu fonctionner en solo, mais aussi fonctionner en équipe ou en petits groupes.

Voici une liste de termes utilisés pour classer les tricheurs de cartes spécifiques:
Carte de mécanicien: Une Carte de tricheur qui se spécialise dans les tours de passe-passe à la main de cartes, une carte forte.
Distributeur BASE: Aussi appelé un concessionnaire de fond, ou un brocanteur, il s’appuie sur deux méthodes connexes, qui manipule les traitant de cartes.
papier Player: Une Carte de triche qui exploite l’utilisation des cartes marquées.
mucker main: une carte de triche qui se spécialise dans la commutation cartes.
machine Player: Une Carte de triche qui utilise trublions mécanique.

Les types le plus facile et la plus courante de la tricherie ne nécessitent aucune capacité de manipulation, mais simplement le nerf. Ces méthodes incluent un court-circuit le pot, en évitant les frais de maison, et jeter un oeil aux cartes des autres joueurs. Toutefois, il est très difficile à prouver parce que lorsqu’il est confronté, au moins la première fois, la triche appelle souvent la tricherie une erreur honnête.
Une méthode peu de qualifications qui se produit dans des jeux de casino se nomme quand un joueur qui a plié lui-même l’offre de la marmite, l’empilement des puces, les compter, et les livrer sur le joueur gagnant. Arrivée à découper, c’est quand une telle «utile «palmes joueur une puce. Inodore adhésif peut être utilisé à cette fin.
Une autre méthode peu qualifiés est vers le sud (également connu sous le nom « ratholing »), où un joueur élimine discrètement une partie de ses jetons de jouer tout en restant dans le jeu, normalement, afin de préserver les gains comme des produits, ou de prévenir une perte importante à « parier gros » jeux.

Un tricheur mai main-Muck, c’est-à changer leur main avec celle qu’ils ont secrètement caché. Cette mai également se faire avec un compère.
Un qualifiés triche peut traiter la seconde carte, la carte à fond, le deuxième à partir de la carte en bas, et la carte-Orient. L’idée est d’abattage, ou pour trouver les cartes on a besoin, les placer au fond, le dessus, ou tout autre lieu de triche veut, donc faux face à soi-même ou son compère.
Un signe de traiter pourrait être faux quand un concessionnaire Grips le pont avec l’index en face de lui. Ceci est dénommé grip le mécanicien. Elle permet non seulement une meilleure maîtrise des cartes, mais prévoit couvrir le plus, en montrant le dos de la carte du dessus, et sans bouger la main sur le pont.
Même si un cheat traite lui-même une main puissante, il mai pas gagner beaucoup d’argent si tous les autres joueurs n’a rien, si souvent la triche peut se cumuler deux mains, avec un joueur en obtenir une main forte et le tricheur obtenir une encore plus forte. Cela s’appelle un duc double.
Une méthode de fraude qui implique à la fois de grands risques et de payer un grand potentiel d’arrêt est le pont de froid, ainsi nommé parce qu’il n’a pas été «réchauffé» par le jeu (et donc aléatoire). Ces ponts sont généralement pré-empilés, et sont introduits soit à la transaction, après le pont réel a été mélangées, ou avant l’opération, si une telle carte Sharp va faire un shuffle de faux en utilisant un tour de main. Cette dernière méthode mai exigent une collusion ou d’un passage si le style de jeu ou une maison règles exigent un coupé. Tout l’art consiste à la fois dans les lecteurs de convaincre les autres que le Shuffle est légitime, et en veillant à ce que les autres joueurs reçoivent des mains qui sont assez bons pour les attirer dans le jeu, mais pas trop bon pour éveiller les soupçons.

Article principal: Carte de marquage
Marquer les cartes sont imprimées ou modifié de sorte que le fraudeur peut connaître la valeur des cartes spécifiques tout en cherchant seulement à l’arrière. Les moyens de marquage sont trop nombreux pour être cités, mais il ya certains types de large. Une façon courante de marquage des cartes comporte des marques sur un design ronde sur la carte de manière à être lu comme une horloge (un ace est marqué à une heure, et ainsi de suite jusqu’à ce que le roi, ce qui n’est pas marqué). Enrouler une carte en la mettant au soleil ou à se gratter la surface avec une lame de rasoir sont des moyens pour marquer un tablier déjà imprimés.
Jus et de «torchis» sont deux sortes de substances qui peuvent être utilisés pour marquer les cartes d’une manière subtile de manière à éviter la détection, lorsque c’est fait correctement. Alors qu’un « jus » pont est pré-marquées et introduit en jeu par le tricheur, « barbouiller » est appliqué pendant la lecture pour tout le pont. Une fois formés, les tricheurs peuvent lire les cartes de l’ensemble du tableau.
Les ponts peuvent être marqués en jouant avec vos ongles ou par pliage ou à sertir les cartes dans une position qui la triche peut lire à travers la table. La pratique de brûler la carte du dessus, ou de cartes, est d’empêcher un tricheur de savoir que carte du dessus et de traiter « secondes » pour donner soit une carte d’un compère qui aide sa main ou un adversaire d’une carte son qui fait mal.

La collusion est de deux ou plusieurs joueurs qui agissent avec un secret, stratégie commune. Certaines formes courantes de collusion sont: soft play, c’est-à ne pas miser ou relancer dans une situation qui serait normalement le mérite, parce que vous ne voulez pas coûter argent à votre conjoint; mouvement de bascule, où les partenaires relever et relancer l’autre pour piéger les joueurs entre les deux; dumping, où un tricheur va délibérément perdre face à un partenaire, et la signalisation, ou des informations échange entre partenaires, via des signaux de quelque sorte, comme l’organisation de leurs jetons d’une certaine manière.
Simple dans la collusion de poker en ligne est relativement facile et beaucoup plus difficiles à repérer immédiatement si bien exécutés. Les tricheurs peuvent participer à des appels téléphoniques ou de messagerie instantanée, discuter de leurs cartes, puisque personne ne peut les voir. Parfois une seule personne mai être en utilisant deux ou plusieurs ordinateurs à jouer plusieurs mains à la même table sous différents alias (puisque de nombreux plans à large bande offrent aux clients de multiples adresses IP, il peut facilement et à peu de frais se faire sans la probabilité de détection immédiate). Ces tactiques peuvent donner un avantage que les tricheurs est difficile de travailler contre. Toutefois, les salles de jeux de poker en ligne des relevés de chaque main jouée, et la collusion peut souvent être détecté en trouvant tout de plusieurs gabarits détectables (comme le pliage de bonnes mains pour une petite mise, car il est connu qu’un autre joueur ait une meilleure main). Les utilisateurs qui siègent fréquemment aux mêmes tables va être marquée par des salles de poker et leurs jeux seront étroitement surveillés. Souvent, ces utilisateurs seront avertis qu’ils ont été marqués, dans un effort visant à décourager la collusion.
Dans un tournoi de poker, quand un joueur est all in et deux autres joueurs sont actifs dans le pot, il est commun pour les deux joueurs avec des copeaux de gauche à « Check it down », ou vérifiez sur chaque tour de mise jusqu’à la fin de la main. Moins de communiquer explicitement à un accord sur la vérification vers le bas, ce n’est pas la collusion.

Autres que les collusions, les méthodes détaillées ci-dessus sont impossibles dans le poker en ligne car ils reposent sur l’utilisation et la manipulation des cartes physiques, les puces et les objets, cependant certaines inquiétudes sont spécifiques au poker en ligne. L’un est l’utilisation de bots. Ce sont des programmes qui jouent au lieu d’un être humain réel. Bien que leur précision et leur aptitude à gagner sont en litige, leur utilisation viole normalement les règles de salles de jeux en ligne, afin de les utiliser est en trichant définition.

Une deuxième préoccupation est de datamining. Il s’agit de la collecte systématique de l’historique des mains, assez de ce qui peut être utilisé pour profiler opposants en utilisant des logiciels spécialement conçus. Deux ou plusieurs joueurs mai acceptent de partager leurs histoires main individuelle entre eux, à titre subsidiaire certains sites Web offrent de grandes quantities de mains précédemment joué (voire des millions) pour une taxe. Utilisant un logiciel pour analyser ses propres histoires est généralement admis, toutefois acquérir des antécédents de mains dans lequel un joueur n’a pas participé à l’encontre des règles de la plupart des salles de jeux.
Une autre méthode en ligne de tricherie « multiaccounting » où un joueur va enregistrer plusieurs comptes à son nom (ou, peut-être plus fréquemment, à la non-poker-playing amis et membres de la famille). Cela pourrait être fait afin de faciliter le chip dumping et d’autres méthodes de maximisation de l’équité dans les tournois, ou tout simplement pour permettre à un joueur bien connu pour jouer incognito. Notable en ligne de joueur ZeeJustin a été interdite temporairement par Pokerstars pour multiaccounting.
À l’automne 2007, un scandale majeur est survenu à la tricherie des employés d’Absolute Poker.
Le contrat d’utilisation des deux sites de poker en ligne appartenant à Tokwiro Enterprises , Absolute Poker et UltimateBet, état où ils se réservent le droit d’annuler un compte si un joueur joue « dans un sens professionnel» (et non pour le divertissement personnel uniquement). Cependant ce n’est pas une interdiction standard. Par exemple, il n’est pas dans les contrats d’utilisateur final des trois plus grandes salles de jeux en ligne: PokerStars, , PartyPoker, et Full Tilt Poker.

Lorsque deux joueurs se trouvent être échanger illégalement des puces, les deux joueurs seront expulsés du jeu et leurs jetons sont annulées.

Angle de tir est engagé dans des actions qui mai techniquement être dans le champ d’application des règles du jeu, mais qui sont considérés comme contraires à l’éthique ou injuste d’exploiter ou de tirer profit d’un autre joueur. Par exemple, un angle de tir pourrait mouvement comme s’il était en croisant ses mains pour inciter d’autres joueurs pour leur pli hors tour.
Une forme d’angle de tir, qui est une exclusivité de poker en ligne est d’abuser de la déconnecter de protection (sites les plus DP) des règles en place. DP est une règle exclusive de poker en ligne selon laquelle si un joueur est déconnecté du site dans le milieu de la main sa main se joue comme s’il était tout-en le lecteur sans avoir à mettre plus d’argent dans le pot. Les salles de poker en ligne qui offrent DP ont habituellement dans des tableaux spécifiques réservés à ce afin que tous les joueurs à la table sont conscients que les règles spéciales DP sera applicable.
Comment cela est utilisé par les tireurs d’angle est si un joueur est dans une main qu’il n’est pas sûr s’il a les meilleures cartes en main et ne veut pas investir plus d’argent pour le savoir. Il ne peut débrancher sa connexion Internet, puis d’attendre la main pour se jouer. Sur une table DP les cartes restantes dans la main serait traitée et le pot serait attribué au joueur qui a les meilleures cartes. S’il y avait plusieurs adversaires à la main puis il serait admissible à une partie du pot.
Une forme similaire de l’angle de tir qui est principalement concentrée dans le jeu en ligne (bien que n’étant pas théoriquement impossible dans le poker en direct) est répétée d’achat à court ou à court d’empilement. Alors que ratholing au sens traditionnel est impossible dans un jeu en ligne, un comportement considéré comme similaire à ratholing est assez facile. Achetant court à une table, la conquête et l’encaissement ensuite seulement d’acheter à court de retour à nouveau serait généralement dans une stratégie impractial les jeux en direct avec des listes de longue attente, mais la situation est différente dans les jeux en ligne où les joueurs ont parfois un accès immédiat à une table. Même si un tel comportement n’est pas techniquement contre les règles, il bafoue les principes qui auraient été derrière poker table enjeu dans la mesure où certains joueurs considèrent comme une variation sur le plan éthique douteuse de ratholing. La plupart des sites essaient d’en réduire l’efficacité de cette stratégie en imposant une période d’attente durant lesquelles un joueur qui souhaite effectuer une recave à la même table doit le faire pour pas moins que ce qu’il a retiré de la table (à moins que cela dépasse le maximum buy-in, auquel cas la joueur serait tenu de faire le maximum buy-in). Cependant, les joueurs peuvent atténuer les effets de ces restrictions dans une mesure considérable en se joignant à plusieurs tables en même temps (ce qui en soi est à la fois acceptables et un peu banale) ou en créant des comptes sur des sites différents et en faisant tourner jeu entre eux (à noter que bien qu’il y n’est rien d’inacceptable à propos de quelqu’un jouant dans autant de salles de poker en ligne comme il lui plaît, d’établir des comptes multiples sur le site même viole les termes pratiquement toutes les salles de poker en ligne et les conditions et est donc en trichant définition).

Design by JB